Les témoignages

Interview de Louison Levesque, ancienne étudiante en M2 Marketing et Communication Promotion 2013/2014

– Peux-tu revenir rapidement sur ton parcours universitaire ?

Mon parcours universitaire est plutôt particulier. J’ai effectué un DUT Gestion des Entreprises et des Administrations à Clermont-Ferrand avec une spécialité finance/comptabilité puis je suis partie faire un bachelor (Licence 3) en Business Management à l’Université de Queen Margaret à Edimbourg en Ecosse. Une fois le diplôme obtenu, je suis revenu en France pour effectuer un M1 Management des projets marketing à l’IAE de Poitiers en alternance pour terminer par le M2 MCC.

– Quel type de poste occupes-tu aujourd’hui et quelles sont tes missions/tâches ?

Pour valider le M2 MCC j’ai effectué mon stage de fin d’année chez un site e-commerce (cuisineaddict.com) spécialisé dans la vente d’ustensiles de cuisine en tant qu’Assistante marketing. J’ai eu la chance d’être prolongée en CDD avec création de poste. On peut dire que je tiens le poste entre Assistante marketing et Responsable marketing junior.

Mes missions : gestion des projets marketing (campagne d’emailing, display…), suivi et analyse des actions commerciales, SEO, participation à la mise à jour de la stratégie marketing, création de nouveaux articles et mise à jour des fiches fait aussi parti de mes missions. Etant dans une petite structure, il faut être polyvalent : SAV téléphonique, gestion des stocks, etc.

Interview d’Anthony Rossi, ancien étudiant en M2 Marketing et Communication promotion 2013/2014

– Selon toi, quel est le point positif du master ?

Des enseignants spécialisés dans leur domaine d’enseignement et des intervenants extérieurs avec de véritables cas pratiques qui nous permettent de développer les outils nécessaires pour appréhender les problématiques et appliquer au mieux le Marketing et la Communication au sein d’une société, association, organisme…
La possibilité de réaliser ce Master en alternance.

– Le point négatif du master ?

Le système d’alternance car certains étudiants sont alternants et d’autres non. Ce système rend plus difficile le travail de groupe (organisation, rendement…).

– Quel poste occupes-tu actuellement ?

Chargé de mission commerciale au sein de Centre France Evènements (commercialisation et suivi commercial de salons professionnels).

– Quel(s) contenu(s) du master utilises-tu le plus régulièrement dans ton métier ?

Ce n’est pas réellement le contenu que j’utilise mais plutôt le sens analytique, la façon de réfléchir, d’anticiper les problèmes et l’organisation du travail que j’ai pu développer tout au long de ce Master par des travaux de réflexion et d’études sur des cas pratiques.